Rechercher

Les services aux professionnels

 

Le dispositif de la Maison de l’adolescent est construit à partir de deux échelons complémentaires :

 

  • Un niveau territorial avec les 4 antennes associatives chargées d’accueillir les adolescents sur 4 territoires

   

 

Les jeunes de 12 à 20 ans peuvent venir parler librement de leurs problèmes à des professionnels pluridisciplinaires.
L’accueil est gratuit, confidentiel et accessible sans rendez-vous.
Ses missions :

  • accueillir
  • écouter
  • informer
  • accompagner l’orientation vers des interlocuteurs spécialisés (structures professionnelles)
  • agir en prévention collective dans les collèges et les lycées

 

  • Un niveau départemental avec le pôle ressource chargé de coordonner le réseau territorial

 

 

Le pôle ressource s’adresse :

  • aux professionnels
  • aux institutions
  • aux responsables (bénévoles et professionnels) des associations de parents.

 

Trois missions lui sont confiées :

 

  • L'animation des regroupements de réseaux et ses formations spécifiques, la réflexion, et la recherche action  en réseau

Les séminaires du vendredi matin de 10h à 12h : (ODPC12991400069) , accès non payant mais avec inscription préalable obligatoire. Ils s’adressent aux professionnels qui gravitent autour des adolescents, appartenant aux institutions et structures diverses, qui font le maillage du réseau dans le Val-de-Marne. Sous réserve de places libres des professionnels d'autres département s'y inscrivent parfois.

Les ateliers: déploiements du séminaire avec approfondissements, les jeudis ou vendredis de 9 à 13 heures, soit pour des territoires propres aux PAEJ, soit pour des regroupements par métiers ou associations. A titre d'exemples d'ateliers: 2 territoires ont travaillé l'un sur la sexualité à l'adolescence l'autre sur prendre soin de l'adolescent, les professionnels médicaux se sont regroupés autour des médecins de l'adolescent du pôle et autour de personnalités éminentes (Pr. Jeammet, Pr. Jousselme), professionnels des SESSAD qui travaillent sur l'adolescence, ou encore professionnels des projets réussite éducative qui construisent leur réseau, ou enfin de sites spécifiques comme un ITEP ou un service hospitalier qui veulent actualiser leurs référentiels sur l'adolescence et les réseaux du département.

Diplôme inter-universitaire «Adolescents d'aujourd'hui:savoirs, pratiques, partenariats»:(ODPC 1299130003) il a été mis en place dès 2009, en association avec d'autres MDA (Hauts de Seine, Seine Saint Denis, Nantes Loire Atlantique) et l'association nationale des MDA. Cette formation est rattachée à deux universités, Paris sud et Caen Basse Normandie, et Buc Ressources, (centre de formation, recherche, développement, évaluation et documentation en éducation spécialisée, accompagnement social et médico-social) et pilotée par le coordonnateur médical de la Maison de l’adolescent. Les directeurs pédagogiques sont les Professeurs Catherine Jousselme, Jean Marc Baleyte et Michel Hochart (directeur de Buc ressources).

Ne sont élaborées dans ces actions que des formations en réseaux n'existant pas dans les formations continues des institutions.

 

  • La coordination et l’articulation du dispositif MDA/PAEJ avec l’ensemble des partenaires de terrain

La co-construction d’un réseau territorial afin de développer la mutualisation des compétences.

  • L’animation d’une « commission d’étude de situations difficiles »

Cette commission pluridisciplinaire propose d’aider des professionnels qui le demandent à dégager avec eux des préconisations, des pistes d’intervention pour un jeune qui leur pose problème. Elle n'a pas de délégation de pouvoir. Sous la responsabilité du coordonnateur médical, elle engage d'abord ses propres membres dans une formation (spécifique et groupale) à l'écoute des situations à forte destructivité et instaure un cadre de travail qui permette des reprises de projets pour les adolescents. Les séances de travail avec les professionnels et les réseaux se déroulent sur des temps de travail longs (trois heures). Les biographies individuelles des adolescents sont abordées le plus précisément possible ainsi que les déroulements de leurs suivis, pendant les deux premières heures. Puis la troisième heure est consacrée aux hypothèses d'avenir et la recherche des contributions qui les favorisent. Ce type de travail demande que les services et les professionnels s'engagent à maintenir autant que possible leurs implications auprès des adolescents pendant la durée du travail avec la commission.

 

Plusieurs interlocuteurs sont disponibles :

  • un coordonnateur social
  • un coordonnateur médical
  • une assistante administrative

 

Le comité de pilotage de la Maison de l’adolescent est composé de représentants du pôle Enfance et Famille du Conseil départemental du Val-de-Marne, de la direction départementale de la Cohésion sociale (DDCS) et de la délégation départementale de l’agence régionale de santé (DDARS). Il se réunit quatre fois par an avec les deux coordinateurs (premier Mercredi ouvré de chaque trimestre). Objectif: assurer l'évolution de la MDA par une convention, vérifier les moyens de la MDA, évaluations du dispositif et de la coordination, validation des outils et des projets mis en place par les coordinateurs, études préalables de faisabilité et accompagnement des recherches actions.

Un comité de suivi technique associe le comité de pilotage, les deux coordinateurs, les directions des PAEJ, aux représentants des services départementaux qui interviennent auprès des adolescents: Académie, hôpitaux pédiatriques, pédopsychiatriques, addictologie, hôpitaux psychiatriques généraux, ASE, PJJ, Tribunal pour enfants. Il se réunit une fois par an: deuxième mercredi de novembre.

 

Contact

Tél : 01 41 78 91 10
poleressource@maisondeladolescent94.org